De-tortues-en-aiguilles-5

De-tortues-en-aiguilles-5

Notre semaine en camping-car

Vendredi

Nous sommes partis sitôt après le déjeuner,direction Prissé,avec nos amis!Nous avons pris nos deux véhicules car nous emportons le ravitaillement pour la semaine,la vaisselle,les oreillers...

 

Avant 16h nous sommes à Prissé,nous transférons tout notre matériel,il nous faut remplir le réfrigérateur,le congèlateur,vider sacs et valises,

 

 

nous avons moins de placards que dans les précédents camping-cars,pourtant il est plus grand.Les vêtements sont un peu entassés.

 

 

Départ à 16h35,Gérard prend le volant,Pierre est le co-pilote.En arrivant à Montluçon

 

 

 

Pierre cherche un camping,le GPS nous conduit à Néris les bains,nous y étions venus avec notre amie Andrée dont nous sommes sans nouvelles!

 

Visuel illustrant le camping

 

Repas dehors puis descente au bord du lac,c'est bien sombre!

 

 

Samedi

Lever général à 7h,petit déjeuner,douches puis nous partons toujours sur les traces d'Andrée dans la Creuse,j'avais bien aimé ses visites!

Nous allons sur le site des Pierres Jaumâtres,il n'y a personne,idéal pour les photos

 

 

Le chaos granitique des Pierres Jaumâtres, sur le Mont Barlot, est un curieux entassement de rochers aux formes étranges, remarquables par leur taille. Les légendes ont pris possession des lieux et stimulent l’imaginaire

 

 

George Sand parcourait la région à cheval et emmena Chopin aux Pierres Jaumâtres où elle situe l’action de son roman champêtre « Jeanne ».

 

Ensuite direction Toulx Ste Croix,tout près.

 

Incontournable, site classé, Toulx Sainte Croix, village pittoresque aux petits murets de pierres sèches, est perché à 656 m d’altitude. Lieu de surveillance à l’époque gauloise, la tour d’observation offre un panorama exceptionnel sur 7 départements. Première cité évangélisée en Limousin par Saint Martial au IIIème siècle, des fouilles archéologiques ont mis à jour une chapelle qui lui était dédiée. L’Eglise romane poitevine du XIème siècle, classée, séparée de son clocher par un effondrement de 3 travées, est l’un des plus anciens monuments de la Creuse.

 

Nous montons en haut de la tour:

 

 

vue imprenable:

 

 

nous visitons aussi l'église du XIè

 

 

dont le clocher est de l'autre côté de la rue

 

 

présence de sarcophages:

 

 

Nous reprenons la route avec arrêt pique-nique à Crozon,j'apprends un nouveau mot patois:à beurnancio=beaucoup!

 

 

 

Nous nous dirigeons vers Poitiers,qq gouttes qui ne mouillent pas le pare-brise,je m'endors juste avant l'arrivée!

 

Nous arrivons au camping Le Futuriste à 16h15.

 

 

 

Installation puis nous faisons 4 pétanques sous les cerisiers.

Nous mangeons dehors puis belote.

 

Dimanche

Lever à 7h comme hier,nous partons visiter Poitiers en camping-car.Nous entrons au parking près de l'Hôtel de Ville,tout est en travaux:rues et parking.

 

Nous partons à pied,

 

 

bel Hôtel de Ville sur une grand place...

 

De style Napoleon III, il combine des éléments de differentes périodes historiques dans un éclectisme propre à cette époque. Ainsi on y retrouve des colonnes annelées dans le style de la Renaissance française et une symétrie plutôt inspirée du XVIIe siècle. Le premier niveau d'élévation reprend presque à l'identique celui de l'Opéra Garnier construit durant les mêmes années, tout comme sa position en bout d'une voie triomphale (la rue Victor-Hugo, ancienne rue Impériale). La façade est ornée de statues par Louis-Ernest Barrias représentant l'Agriculture et la Science. Le campanile en plomb est orné de tigres par Auguste Caïn.

 

et découvrons d'abord Notre-Dame-la-Grande:

 

 

La façade présente une élévation à trois étages.
Au premier niveau nous trouvons un portail central en plein cintre encadré de deux portails latéraux en arcs brisés.
Le deuxième niveau présente deux galeries d'arcades abritant des statues de saints de chaque côté d'une large baie centrale.
Le troisième niveau enfin est constitué d'un fronton décoré en son centre d'une riche mandorle.

 

 

 

puis direction la Cathédrale St Pierre:

 

 

La Cathédrale de Poitiers est du XIII°s et de style gothique angevin alors que la façade relève plutôt de l’école d’Ile de France. La Cathédrale est encadrée de deux tours dissymétriques. Elle est perçée de trois portails du XII°s avec vantaux en bois d’origine.

 

 

 

Portail de la façade ouest.

 

nous rejoignons le camping-car là les difficultés commencent,pas facile de sortir du parking....

 

 

nous montons voir le panorama sur la ville au plateau des Dunes sur la rive droite du Clain!

 

Le Clain naît dans le département de la Charente, mais l'essentiel de son cours est situé dans la Vienne. Il traverse entre autres les villes de Vivonne, Saint-Benoit et de Poitiers avant de confluer avec la Vienne près de Châtellerault.

 

Nous prenons la route après 11h,nous pique-niquons à Lusignan,très bien installés;puis route pour Niort,nous y sommes à 14h10,nous stationnons dans une petite rue et partons visiter à pied:

 

 

le donjon d'Aliénor d'Aquitaine,les halles avec qq odeurs,nous allons ensuite flaner au bord de l'eau

 

 

dans le quartier "la Coulée Verte",

 

 

c'est reposant et très fleuri...ponts

 

 

église St André:

 

 

nous rejoignons le camping-car et quittons la ville à 16h

 

 

en direction du marais Poitevin.

 

L'ensemble que constituent le Marais poitevin et la baie de l'Aiguillon (relique d'un ancien golfe marin) s'étend sur environ 100 000 hectares, à cheval sur trois départements (Vendée, Deux-Sèvres et Charente-Maritime) et deux régions (Pays de la Loire et Poitou-Charentes).

 

Nous arrivons à 16h30 à le camping Le Lidon est au bord de l'eau,

 

 

Nous faisons deux pétanques,le terrain n'est pas génial.Nous mangeons dehors et réservons notre promenade en barque pour demain matin,nous négocions l'horaire car nous ne voulons pas partir trop tard pour La Rochelle.Deux belotes.

 

Orages ,  GRRRRR il y en a marrrrrrrrrrrrrrrrrr !! sniffff

 

Dès que nous sommes couchés,l'orage éclate,j'ai juste le temps de fermer le fenestron au dessus de mes pieds!

 

Lundi

Il fait gris à 7h,Gérard est optimiste,il dit "qu'il y a des nuages bleus"!

 

 

Notre guide vide et éponge la barque elle est parfaitement sèche lorsque nous y montons,nous sommes 5 à faire la balade,une dame s'est jointe à nous.

 

 

Nous profitons de la magie de la Venise Verte  jusqu'à 11h.

 

 

 

Depuis des siècles, la vie des maraîchins s’organise autour des conches et des rigoles. Dédale de chemins d’eau, le marais reste un monde protégé qui recèle une faune et une flore rares

 

 

Encore aujourd’hui, ces voies d’eau sont l’unique moyen de découvrir ses richesses

 

 

Nous levons le camp à 11h30 direction La Rochelle,on nous a indiqué un parking gratuit et pratique derrière l'aquarium,nous y mangeons dans le camping-car,puis nous partons découvrir la ville.je fais un arrêt à la boutique de l'aquarium pour qq achats tortues!

 

 

 

 

Nous avions visité l'aquarium avec Matthieu en 2004,avec le Futuroscope,le marais Poitevin,La Rochelle et l'ile de Ré!

 

 

Grande promenade le long du port:

 

 

Le port des Minimes de La Rochelle est un port de plaisance ouvert sur le milieu de la façade Atlantique des côtes françaises

 

La Tour St Nicolas à gauche:sa construction, au lendemain de la libération de la domination anglaise en 1372, symbolisa la souveraineté de la ville. Cette tour, la plus importante des trois sur le port de la Rochelle, avait un rôle de protection contre les dangers venant de la mer. Elle servait de point d’attache à la lourde chaîne qui la reliait, le soir, à sa tour soeur.

 

 

La Tour de la Chaine à droite:cʼest à cette tour, datant du XIVè siècle, qu’était fixée le soir la fameuse chaîne la reliant à la tour Saint-Nicolas et qui fermait chaque nuit le passage du port aux navires. La Tour de la Chaîne a aussi fait office de poudrière. Dans le cadre du 400è anniversaire de la fondation de la ville de Québec, elle propose depuis mai 2008, une exposition permanente dédiée à la migration vers la Nouvelle-France.

 

Le port primitif de La Rochelle se situait sur le cours d'eau de Lafond, jusqu'au niveau du château de Vauclair (actuellement place de Verdun). Ce port fut rapidement saturé et victime de ses défaut (fable tirant d'eau, accès et manœuvre difficile, envasement), il ne répondait plus à l'augmentation des capacités des navires et du fret (vin et sel). L'entrée du port était défendue par la tour de la lanterne.Il fut décidé de creuser un nouveau port.

 

 

C'est sur ce grand parking au pied des remparts que se déroulent les Francofolies de La Rochelle. La promenade longe le chenal qui mène au Vieux Port, reliant la tour de la Chaîne à la plage de la Concurrence, en passant par l'école de voile. 

 

nous empruntons l'esplanade St Jean d'Acre jusqu'à la Tour de la Lanterne:

 

 

Plus grande des trois fameuses tours médiévales de la Rochelle (tour de la Chaîne, tour Saint-Nicolas et tour de la Lanterne), la tour de la Lanterne s'élève à 75 mètres du sol. Sa tourelle à lanterne servait jadis de phare et d'amer, d'où son nom... Selon certaines sources, les navires arrivant dans la rade rochelaise étaient jadis désarmés à la tour de la Lanterne. Une machine permettait alors de « garrotter » les canons et de les enlever des bateaux, qui pouvaient ensuite entrer dans le port sans risque pour la ville...

 

 

Retour par la rue "Sur les Murs",nous allons voir la Grosse Horloge,

 

La tour de l’horloge, nommée Grosse Horloge, était à l’origine une porte de la ville fortifiée, ouverte dans l’enceinte primitive. Au XIIIe siècle son nom était la porte du Parrot ou Perrot, car elle donnait accès au faubourg de ce nom. La porte était percée de deux baies, la plus large pour les chariots et la plus petite pour les piétons.

 

et passons par les rues piétonnes,nous apercevons Ségolène Royal qui monte en voiture sous bonne escorte!

 

 

Au retour nous assistons à la mise à l'eau d'un bateau

 

 

puis nous passons vers celui de Maud Fontenoy qui semble avoir besoin de réparations.

 

 

A 17H30 nous prenons notre ticket pour l'ile de Ré,nous allons y passer la nuit;énorme embouteillage dû à une accident;nous allons au premier camping de l'ile le Platin;

 

 

 très bien situé.

Nous faisons une grande promenade sur la plage de Rivedoux,

 

 

coquillages et méduses.

 

 

Après le repas nous retournons voir l'océan,

 

 

c'est magnifique quelle paix!

 

 

A notre droite le pont tout illuminé.

 

 

Deux belotes!

 

Mardi

Lever Vers 7h30,les hommes font toutes les vidanges du camping-car,pendant que nous allons au mini-marché en face.A 9h20 nous quittons le camping,nous prenons la direction de le Bois-Plage-en-Ré,puis la Couarde,Ars-en-Ré pour ariver à la pointe de l'ile au phare des Baleines:

 

 

c'est un peu boueux mais nous pouvons faire le tour du cap à pied et voir les écluses en pierres sèches.

 

Le phare a été construit, à partir de 1849 sur des plans de l'architecte Léonce Reynaud, pour remplacer l'ancien phare de 29 mètres construit en 1682 sur les directives de Vauban et qui subsiste encore aujourd'hui au nord du phare. La mise en service eut lieu en 1854. Le phare est haut de 57 mètres et l'accès au sommet se fait par un escalier hélicoïdal de 257 marches.

 

Il est doublé au large (nord-ouest) sur un banc rocheux, le « Haut Banc du Nord », par un petit phare, le phare des Baleineaux.

 

Au retour qq achats et cartes postales,une belle tortue en sable et coquillages:

 

 

Nous rencontrons des ânes mais sans culotte,bois de Trousse-Chemise.

 

Les plages les plus recherchées de l'île de Ré se trouvent sur la commune des Portes, tout au bout de l'île. Ici s'étend la forêt domaniale de Trousse-Chemise, dont les pins bordent la plage éponyme qui a inspiré Charles Aznavour!

 

 

Puis direction St Martin que nous visitons.

 

Saint-Martin-de-Ré est une petite ville fortifiée par Vauban située sur la côte Nord de l'Île de Ré, face au Pertuis breton.

 

Nous quittons l'ile à 13h sans avoir visité comme je l'avais prévu les parcs à huitres et les marais salants,dommage!Nous connaissons mais pas nos amis.

 

Nous déjeunons dans le camping-car près de Rochefort où nous allons voir le pont transbordeur:

 

 

Le pont transbordeur de Rochefort ou Pont à transbordeur de Martrou, est l’œuvre de l’ingénieur, constructeur Ferdinand Arnodin. Il a été inauguré le 29 juillet 1900.

 

Ensuite direction Brouage....

 

 

en arrivant nous découvrons un nid de cigognes mais nous le voyons sur les cartes postales,il n'est pas nouveau.

 

                               Citadelle de Brouage - maquette de Brouage au XVIIe siècle

 

 

La découverte de Brouage,un voyage dans le temps,grandeur,décadence,renouveau,la rencontre de la Saintonge et du Québec.

 

 

 

Belle promenade!

 

Nous passons le pont de l'ile d'Oléron à 17h30,nous sommes dans les temps,c'est moi la guide et je ne voudrais pas qu'on prenne de retard.

 

 

 

Le pont de l'île d'Oléron ou viaduc d'Oléron, situé en Charente-Maritime, construit par l'entreprise Campenon Bernard fut inauguré le 21 juin 1966.D'une longueur de 2 862 mètres, il a été jusqu'en 1974 le plus long pont de France.

 

 Image satellite de l'île d'Oléron.

 

En arrivant au camping de Boyardville,choisi par Pierre à cause de son nom:Signol(comme le nom de jeune fille de Michelle),Michelle dit qu'elle s'appelle Signol,du coup nous avons droit à l'apéro gratuit ce soir.

Le nom de Boyardville dérive du célèbre Fort Boyard,situé à quelques kilomètres au large. C'est en effet à Boyardville qu'étaient entreposés les matériaux destinés à la construction du fort,et qu'étaient implantés les baraquements des ouvriers qui travaillaient sur ce chantie

 

 

 

 

A 18h nous sommes dans Boyardville,nous mangeons au restaurant ce soir,le camping est tout près du centre ville.

 

 

Je dépose mes cartes à la poste du village!Comme c'est le match de coupe Euro France-Suède on nous offre l'apéro,c'est la soirée,heureusement que je prends des jus de fruits!

Nous rentrons faire un belote.

 

Mercredi

Lever à 7h,il y a un peu de brume,nous allons voir le phare de Chassiron,belle balade...

 

 

Le phare de Chassiron, juché sur une falaise rocheuse, est situé à l'extrémité nord de l'île d'Oléron, près de la ville de Saint-Denis-d'Oléron. Le phare permet aux marins de rentrer dans les eaux du pertuis d'Antioche, lieu semé de récifs et réputé pour ses nombreux naufrages. C'est le plus ancien phare de France encore en activité après celui de Cordouan.

 

Puis nous traversons l'ile pour rejoindre le continent.Nous faisons un arrêt pique-nique dans la pinède de la forêt de Coubre,c'est superbe,je vois des ancolies.

 

La forêt de la Coubre couvre aujourd’hui plus de 5.000 hectares. Son rôle essentiel est avant tout de contenir l’invasion des sables dans la presqu’île d’Arvert et de fixer les dunes. C’est la plus grande forêt domaniale de Charente-Maritime. Elle est constituée essentiellement de pins maritimes et de chênesverts. La forêt de la Coubre abrite une faune variée avec notamment des cerfs, des chevreuils et des sangliers.

 

 

Départ à 14h pour le phare de la Coubre:

 

 

 

Le phare de la Coubre est une tour tronconique de 64 mètres de haut. Il éclaire et sécurise l'accès à l'estuaire de la Gironde par la Grande passe de l'Ouest, en facilitant le contournement des secteurs du banc de la Coubre et du banc de la Mauvaise, sur lesquels gisent de nombreuses épaves

 

Ensuite arrêt au près de La Palmyre,de là on voit le phare de Cordouan au loin.

 

Panorama de la baie de Bonne-Anse

 

A 15h nous quittons l'océan,nous passons par Saintes(j'aurais aimé visiter c'est la ville de Madeleine Chapsal que j'aime beaucoup),arrêt à Cognac au port fluvial.

 

 

Direction Angoulême,on cherche en vain un camping,Gérard trace la route sur les voies rapides et nous rions bien derrière.Nous arrivons enfin près de Eymouthiers,au camping "Les Gorges du Chambon Castel 4*" en pleine campagne.

 

Camping  Les Gorges du Chambon • éco-Tourisme • EYMOUTHIERS

 

Quel fou rire,je suis obligée de me réfugier derrière les tourniquets de cartes postales.

 

Nous faisons une pétanque près de notre emplacement puis une belote!

 

Jeudi

Vraiment extra ce camping,après le petit déjeuner nous descendons à pied voir les gorges du Chambon,nous allons dire au revoir à l'accueil car vraiment tout était parfait et pas cher!

 

Nous partons vers 9h30,direction St Estèphe pour aller voir le Roc branlant:

 

Le Roc-branlant

 

Au milieu des bois, un amas de gros rochers arrondis accumulés en chaos, à une dizaine de kilomètres de Nontron, une des curiosités touristiques majeures du Périgord. L'énorme bloc qui repose irrégulièrement sur la plate-forme peut être ébranlé à la main : c'est le Roc-Branlant, encore appelé Casse-Noisette. Les grosses pierres dispersées le long du ruisseau qui est un émissaire de l'étang de Saint-Estèphe, constituent le début de tout un paysage un peu anarchique.

 

Là j'improvise les visites car nous avons quitté notre route hier soir,nous traversons Piégut ville très fleurie certainement pour la fête de la musique.Petit arrêt au marché de Cussac puis direction Limoges.Nous pique-niquons à la limite de la Creuse.Nous décidons de passer par les gorges de la Sioule

 

 

La Sioule alimente le plan d'eau des Fades-Besserve. Ce plan d'eau de 70 millions de m³ d'eau s'est formé à la suite de la construction en 1968 du barrage des Fades (hauteur 68 m).

 

J'arrive à convaincre Gérard,Michelle voudrait revoir des endroits où elle venait en colonie avec ses soeurs!

 

 

Arrêt au viaduc et au barrage des Fades;nous traversons Vichy à 18H,il fait 32°!

 

Arrivés à La Palisse à 18h30,nous allons au camping municipal,le seul!Nous sommes au bord de la Besbre,très agréable.Pierre prend des photos de nous 4 avec une valise comme support et le retardateur,pas mal!

 

 

Sur les bords de la Besbre, Lapalisse, très important centre routier, est dominé par la haute silhouette de son château. Oppidum romain. Fief des La Palisse dès 1230. Célèbre grâce à Jacques II de Chabannes de La Palice, tué à Pavie en 1524, héros d'une chanson populaire mal interprétée qui donna naissance aux vérités de La Palice.

 

 

 

Nous mangeons dehors et allons faire une pétanque,un vent frais se lève.

 

 

Vendredi

J'ai eu froid cette nuit,et ce matin de la rosée!Après le petit déjeuner nous partons en balade à pied,le parc floral est tout près et en face le château que nous voyons chaque fois que nous passons par là,nous allons le voir de près cette fois.

 

 

Très déçus par le parc,une sorte de pré sec et non entretenu,velà ne ressemble pas aux photos vues ça et là!Nous repassons par le parc pour rentrer déjeuner,ensuite nous rangerons tout,nous devons rendre le camping-car avant 16h!

 

Nous arrivons au camping à 11h25,comme je passe vers les sanitaires avec Pierre,la gardienne nous demande si nous restons une nuit de plus,non!Nous avons dit hier que nous ne restions qu'une nuit et tout réglé,car le barrière sera fermée à 11h30 et ré-ouverte à 16h.Je file en vitesse prévenir nos amis qui commencent à mettre la table,nous partons en un temps record!Quelle panique!Du coup nous pique-niquons à St Léger dans l'Allier.

 

 

 A Charolles nous faisons le plein et le lavage du véhicule,puis à Prissé grand nettoyage intérieur et vidanges;nous arrivons chez le propriétaire à 16h,nous l'avons prévenu de notre arrivée.

Vérifications diverses puis nous remplissons nos coffres et nous séparons,nous avons fait 1500km en une semaine,un seul orage et encore la nuit,belle semaine d'amitié partagée,celà va faire 41 ans cet été!

 

Tout est bouché pour rentrer sur Lyon et nous arrivons à 19h15 chez nous.



15/07/2012
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres